Qu’est-ce que le dépistage du VIH ?

Si vous avez pris un risque, le dépistage est l’unique solution de connaître votre statut sérologique. Mais ça l’est aussi si vous voulez tout simplement savoir si vous êtes infectés par Le VIH (1).

Aujourd’hui, connaître son statut sérologique par un test de dépistage le plus tôt possible présente un intérêt individuel et collectif : un intérêt individuel majeur car une prise en charge précoce prévient l’évolution de la maladie vers le Sida et augmente l’espérance de vie ; et un intérêt collectif puisque la connaissance de leur infection permet aux personnes de prévenir le risque de transmission du VIH et ouvre la voie au traitement (2).

 

Quand faire un test ?

Vous pouvez faire et refaire un test de dépistage quand vous voulez, même si vous pensez ne pas avoir pris de risque depuis longtemps. Un seul rapport sexuel non protégé peut suffire pour être contaminé.

Qui doit faire un test ?

Le test de dépistage du VIH devrait être proposé régulièrement à toute la population et surtout aux personnes les plus à risque d’être infectées :
-Les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes ;
-les personnes hétérosexuelles ayant eu plus d’un partenaire sexuel au cours des douze derniers mois ;
-les populations habitant en Guadeloupe, à la Martinique, en Guyane ;
-les usagers de drogues injectables ;
-les personnes originaires d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes ;
-les personnes en situation de prostitution ;
-les personnes dont les partenaires sexuels sont infectées par le VIH ;
-les femmes enceintes pour éviter la transmission mère/enfant.

La loi précise que le test rapide VIH peut être réalisé chez toute personne, dans son intérêt et pour son seul bénéfice après l’avoir informée, et avoir recueilli son consentement libre et éclairé (3).

Plusieurs tests sont aujourd’hui disponibles : les tests de dépistage sanguin et les Tests Rapides à Orientation Diagnostique (TROD), dits « tests à résultat rapide ». Des « autotests » sont également en étude. Il s’agirait de tests de dépistage à résultat rapide ; l’intéressé pourrait le trouver en pharmacie et l’effectuer seul, chez soi par exemple. A ce jour, aucun autotest de dépistage n’est commercialisé en France et en Europe (2).

Les tests sanguins classiques

-Ils sont remboursés par la sécurité sociale à 100% si vous avez une ordonnance.
-Le test est gratuit et anonyme quand il est fait dans un centre de dépistage (CDAG).
-Les résultats peuvent être donnés rapidement, dans la journée.

 

Les tests de dépistage rapides

               Comment est fait le test rapide ?
Faire le test prend moins de 5 minutes. Pour faire le test, une petite goutte de sang prélevée au bout de votre doigt.

                En combien de temps a-t-on une réponse à un test rapide ?
Dans les 30 minutes.

                Pourquoi des tests rapides?
Pour simplifier et élargir les possibilités d’être dépisté ;
pour rendre le dépistage facilement accessible à tous ceux qui veulent savoir ;
pour permettre de dépister simplement ceux qui ignorent qu’ils sont infectés et de les traiter le plus tôt possible ;
-pour éviter les diagnostics tardifs.

Ces tests sont gratuits et vous pouvez les faire dans les lieux qui vous les proposent.

Où peut-on se faire aider ? Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique « Où faire un test de dépistage ? Où se faire aider ? ».

 

 

1) VIH : Parlons en franchement !

2) Morlat Ph et al. Dépistage. In : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH. Recommandations du groupe d’experts. Paris : Ed. La documentation Française. Rapport 2013 ; p41-56.

3) Site internet Legifrance.gouv.fr. Consulté en date du 17/11/2014. Disponible sur http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023093746&dateTexte&categorieLien=id