Comment me protéger du vih ?

Trois modes de transmission du VIH sont identifiés à ce jour.
La voie sexuelle 
La contamination a lieu lors de rapports sexuels non protégés. Pour qu’il y ait contamination, il faut que l’un des partenaires soit porteur du VIH (1).
La transmission du virus se fait par la mise en contact des muqueuses (vagin, anus, pénis, bouche) avec des sécrétions sexuelles ou avec du sang contenant le virus (2, 3, 4).

La voie sanguine
Plusieurs situations de transmission par voie sanguine ont été identifiées : partage de matériel d’injection en cas d’usage de drogues injectables, piqûre accidentelle exposant au sang un professionnel de santé, transfusion sanguine dans certaines pays… Pour plus de précisons et d’information, référez-vous à la rubrique « Ai-je pris un risque ? ».

La transmission de la mère à l’enfant
La transmission peut survenir pendant toute la durée de la grossesse, mais surtout pendant l’accouchement et pendant la période de l’allaitement (4).

 

Bien utilisé, le préservatif reste l’outil le plus efficace dans la prévention du VIH et des IST lors de rapports sexuels (5)

Il en existe différentes sortes pour s’adapter à tous et pour répondre aux différentes pratiques et envies (masculins, féminins, sans latex, à effet retard sur l’éjaculation, parfumés, anatomiques…). Vérifiez que la norme “CE” figure sur l’emballage (preuve de sa bonne fabrication). Il faut également, avant d’utiliser le préservatif, vérifier la date de péremption et l’intégrité de l’emballage (non ouvert, non percé…). Ils doivent être stockés à l’abri de la lumière du soleil, dans un endroit frais et sec.

 

Le préservatif masculin

Il est en général déjà lubrifié mais pour plus de confort on peut utiliser en complément un gel lubrifiant à base d’eau vendu en pharmacies, grandes surfaces… En cas de pénétration anale, l’application d’un lubrifiant est indispensable afin de diminuer les risques de rupture du préservatif. Par contre il ne faut pas utiliser de lubrifiants gras type vaseline, crème hydratante, etc. car ils altèrent le latex, le rendent poreux et risquent de rendre le préservatif inefficace.

 

Le préservatif féminin

Il est aussi efficace que le préservatif masculin. Il a l’avantage de pouvoir être installé bien avant le rapport sexuel. Il ne faut pas utiliser un préservatif féminin et masculin à la fois car ils risqueraient de ne pas tenir en place et le frottement risquerait de les endommager.


Aujourd’hui
, pour se protéger et protéger les autres, il est également important de connaître son statut sérologique et celui de son (sa, ses) partenaire(s) sexuel(le)s en se faisant dépister (6).

Qu’est-ce que le dépistage ? Pour plus d’informations, reporter-vous à la rubrique « Qu’est-ce que le dépistage ? »

 

 

 

1) VIH : Parlons en franchement !

2) Infection par le virus de l’immunodéficience humaine. In : L’encyclopédie médicale Larousse Le Manuel Merck. Paris : Ed : Les éditions Larousse 2007 ; p1170-1178.

3) Ministère des Affaires sociales et de la santé. Comment le VIH se transmet-il? Comment éviter la transmission? Consulté en date du 28.07.2014 sur le site du santé du Ministère des Affaires sociales et de la santé : http://www.sante.gouv.fr/comment-le-vih-se-transmet-il-comment-eviter-latransmission.html 

4) Encyclopédie Larousse. Le sida. Consulté en date du 28.07.2014 sur le site de l’Encyclopédie Larousse : http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/sida/91788

5) Morlat Ph et al. Prévention. In : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH. Recommandations du groupe d’experts. Paris : Ed. La documentation Française. Rapport 2013 ; p57-76.

6) Morlat Ph et al. Dépistage. In : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH. Recommandations du groupe d’experts. Paris : Ed. La documentation Française. Rapport 2013 ; p41-56.

7) Guide Vie Positive. Consulté en date du 05.11.2014 sur le site de AIDES : http://www.aides.org/actu/vie-positive-le-guide-pour-les-personnes-porteuses-dune-hepatite-ou-du-vih-2020